0
clear

Brands

  • Camille

    Camille

    Après avoir obtenu son master de styliste à Berlin, Camille Vial fait ses armes dans des bureaux de stylisme parisiens. Ensuite c’est à New Delhi qu’elle est en charge pendant 6 ans du développement et de la production pour des marques de grandes distributions françaises.

    De retour à Paris, Camille a envie de voir et penser la mode autrement. C’est une évidence : le changement de mode de consommation doit être radical. Diplômé avec un master en entrepreneuriat dans une école de commerce, Raphaël Vial, le frère de Camille, a participé à la création et au développement de deux entreprises. Étant passionné par la mer, Raphaël a travaillé comme skipper avec des associations de protection de l’environnement.

    Aujourd’hui, participer à la création de cette marque vegan est tout à fait naturel pour lui, cela réunit ses envies entrepreneuriales et environnementales. Le tout dans un esprit familial ! Ainsi est née Camille avec pour valeur l’éco-responsabilité, le made in France et le véganisme.

  • Fantôme

    Fantôme

    La maison Fantôme basée à Bordeaux a eu l’idée originale de fabriquer des sacs à partir de chambres à air recyclées, collectées dans le Sud-Ouest de la France. Ces besaces ne se distinguent pas seulement par leur modernité et leur beauté mais aussi par leur résistance puisque complètement inusables, grâce à la nature intrinsèque de la chambre à air.

    Cette exigence fait complètement partie de l'ADN de Fantôme : ne pas produire de l'éphémère qui ne dure qu‘un temps pour ensuite être remplacé, mais plutôt concevoir des sacs et accessoires qui s'inscrivent dans la durée. Cette sensibilité écologique va même plus loin car au-delà de l'attention portée à l‘environnement, et donc au recyclage, il est question de ne pas exploiter la souffrance animale. Concrètement cela s'exprime par une absence totale de colle, une démarche 100% vegan assurément.

  • Jean Louis Mahé

    Jean Louis Mahé

    Jean Louis Mahé basé près d’Aix en Provence fabrique ses sacs sans aucune matière animale (100% végétale et écologique) et choisit même ses partenaires commerciaux en fonction de leur charte éthique et environnementale. Le nom Jean Louis Mahé rend hommage aux grands-parents de Virginie Barbier, la créatrice, et fait écho à des principes inculqués fondamentaux : respecter la nature, l’aimer et s’en émerveiller, le tout avec humilité.

    Jean Louis Mahé est non seulement labellisé par PETA, la plus grande organisation mondiale de protection des animaux, mais la marque a même reçu le prix du meilleur sac vegan 2017 pour l'incontournable sac Antilope, un nom évocateur de la beauté sauvage des steppes d'Asie et d’Afrique, source intarissable d'inspiration.

  • Kweder

    Kweder

    Kweder est une maison de maroquinerie italienne dont la fabrication tient domicile en Sicile, jouissant ainsi de son héritage culturel (anciennes céramiques, mosaïques, et peintures) pour des réalisations 100% made in Italy. La société, fondée en 2016 par les trois sœur Kweder, revendique assurément une inspiration artistique locale, y compris dans sa conception au périmètre restreint, afin de limiter au maximum toute pollution.

    Enfin, et c'est loin d'être un détail, tout doit être vegan avec une traçabilité facilement identifiable. Les sacs Kweder décorés avec une technique laser ultra moderne s'inspirent des broderies siciliennes et se déclinent en plusieurs couleurs pastel comme le vert pale, le bleu ciel et le rose poudré. La marque Kweder reste fortement inspirée par le romantisme latin et les couleurs méditerranéennes, un art de vivre de toute évidence fièrement assumé.

  • Paola Borde

    Paola Borde

    Paola Borde est la première marque française de maroquinerie d’art vegan et utilise des méthodes dignes d’une maison de luxe. La maroquinerie de luxe travaille depuis toujours avec des matières nobles comme le crocodile, l'alligator ou le veau grainé.

    Pour Paola Borde, la noblesse réside dans la matière écologique avec le souci de ne provoquer aucune souffrance. C’est pourquoi Paola Borde travaille avec du cuir vegan comme le liège ainsi que le bois de noyer qui est préparé par des ébénistes d’exception. Cette essence de bois est très légère, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer. Chaque sac est conçu et cousu entièrement à la main et sur commande ce qui explique des délais plus longs que d'habitude.

Please wait...