0
clear
PETA, 40 ans de combat au nom des animaux

Nous avons récemment eu le plaisir de recevoir la validation de PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) pour afficher leur certification sur notre site web, PETA restant une des plus grandes associations de protection animale au monde avec plus de six millions et demi d’adhérents. C’est évidemment une fierté car vous vous doutez bien qu'aucun produit animal ne figure dans les sacs et les accessoires vendus chez Vegan Vogue, uniquement du cuir végétal, tantôt en micro fibres, tantôt en cuir issu des fibres de feuilles d’ananas ou des matières recyclées. 

Si vous ne connaisssiez pas PETA, sachez que l’histoire commence en 1980, à l’époque où les personnes sensibles au bien-être des animaux pouvaient seulement soutenir les rares refuges existants. PETA amorce alors un réél changement en rassemblant beaucoup d'hommes et de femmes de divers horizons aux parcours variés comme des scientifiques, avocats et personnes du monde politique et plus encore. Tous avec la même volonté de regarder de plus près le traitement infligé aux animaux. Le premier combat gagné a été d’arrêter le mauvais traitement des singes dans des laboratoires à Silver Spring dans Maryland aux Etats-Unis. Par la suite, l’association a commencé à s’intéresser au traitement des animaux d’élevage comme dans l’industrie de la viande, à la situation des animaux de cirque, etc.

Ces dernières années, PETA a beaucoup oeuvré contre l’industrie de la fourrure avec des bons résultats car de plus en plus des maisons dans la mode ont abandonné la fourrure dans leur création.

Aujourd’hui, PETA milite également pour le véganisme et encourage les peuples à devenir vegan car comme dit dans la présentation de PETA : les animaux sentent la douleur et ne devraient pas être exploités, ils ne devraient être ni mangés, ni utilisés dans la maroquinerie ou le textile et encore moins comme un loisir pour l’homme.

Avec le réchauffement climatique, le veganisme devient un argument supplémentaire pour réduire la consommation de viande afin de baisser les émissions de CO2 car l’élevage, surtout bovin, émet énormément de gaz à effet de serre. Si tout le monde y mettait du sien, cela changerait radicalement la donne.

Au fil du temps, l’activité de PETA, association à but non lucratif, n’a cessé de croître et s'implante aujourd'hui dans plusieurs continents.

Partager ce contenu

Please wait...